Quel logiciel de caisse choisir ?

Logiciel de caisse enregistreuse

Appréciés par les entrepreneurs soucieux d’un bon résultat, les logiciels de caisse se sont largement développés ces derniers temps. Ils sont de plus en plus performants et adaptés aux attentes des utilisateurs. Ceux-ci ont l’embarras du choix notamment avec des outils personnalisables. De plus, ce type de logiciel peut être intégré à un desktop, un terminal de paiement, un smartphone ou un iPad. Comment faire le bon choix ?

Opter pour un logiciel ergonomique

Ce type de progiciel est bel et bien un outil de gestion qui offre de nombreux avantages. Vous devez le choisir en fonction de vos attentes et votre activité. Certains modèles sont dotés de nombreuses fonctionnalités qui ne vous seront pas toujours nécessaires. Cela risque même de gonfler leur prix vainement. Vous pouvez, soit opter pour un logiciel qui est déjà prêt à l’emploi, soit choisir un logiciel sur-mesure.

Votre logiciel de caisse doit bien évidemment faciliter vos tâches de calcul et d’établissement de factures. Toutefois, vous trouverez des outils beaucoup plus sophistiqués capables de lire des codes-barres ou encore des cartes bancaires pour le paiement. Ils sont beaucoup plus pratiques. Il est dans ce cas important de déterminer les besoins de vos employés. Par exemple, dans une épicerie, il est plus utile d’avoir un outil capable de donner des informations sur l’état des stocks.

Un progiciel développé par un fournisseur notoire

Plus tôt que de se laisser tenter par des logiciels conçus par un développeur lambda, il est préférable plutôt d’opter pour ceux des éditeurs déjà connus. De cette manière, vous aurez un produit abouti qui a fait ses preuves. D’ailleurs, vous pouvez connaitre ses avantages et inconvénients en lisant les avis des autres personnes qui l’ont déjà utilisé.

Un logiciel de caisse ipad, certifié, est vivement recommandé pour sa facilité de prise en main. Cela va accélérer les encaissements et les décaissements. Celles-ci sont en outre personnalisables en fonction de l’utilisateur. À cela vous rajoutez d’autres options pratiques comme la possibilité d’établir une base de données sur la clientèle et ses préférences, ou encore l’import en masse rapide de votre catalogue produit et le suivi du stock.

Un logiciel conforme à la règlementation

Le logiciel que vous utilisez doit être respectueux de la législation en vigueur. Il doit par conséquent être certifié NF525. En France, ce domaine est régi par la loi du 1er janvier 2018 et le certificat est accordé par l’AFNOR ou bien par le développeur lui-même. Cela signifie qu’il respecte toutes les conditions requises, mais surtout qu’il a subi des tests de performances et de fiabilité.

Le non-respect de la loi est punissable d’une amende de 7500 euros. Vous risquez également de subir des contrôles de la part du fisc pour d’éventuelles fraudes en matière de TVA. Il vous obligera par ailleurs à vous régulariser dans les 2 mois suivants la sanction.

Faire appel à une entreprise spécialisée en informatique à Paris
Quelles sont les solutions efficaces pour la gestion de produits ?